Exposition "Fernand Allard L'Olivier, peintre aux armées"
11.11.21 > 16.01.22

Né à Tournai en 1883, Fernand Allard L’Olivier reçoit sa formation artistique à Bruxelles puis à Paris. Lorsque la guerre éclate, l’artiste séjourne avec sa femme et son fils en Bretagne. Engagé volontaire en 1916, il intègre la section de camouflage. Il passe ensuite à la section artistique, qui voit le jour en mai 1916, et qui comptera au total 26 artistes de tout âge et aux styles variés. Libérés des tâches militaires ordinaires, ces artistes officiels de l’armée belge ont pour seule mission de peindre la guerre. Témoins des faits, ils servent ainsi la propagande belge qui vise à remobiliser les esprits et à obtenir les alliances diplomatiques et financières qui mèneront à la victoire.

Mort inopinément en 1933 lors d’une expédition en Afrique, Fernand Allard L’Olivier est victime de l’oubli collectif. Son œuvre abondante et multiple, tant dans les formats que dans les sujets dépeints, témoigne des grands événements du début du 20e siècle. Son talent de coloriste place toujours l’homme au centre, faisant de l’artiste un véritable reporter de l’humanité dans toute sa complexité.

Une exposition conçue par le War Heritage Institute, pour son site du Musée Royal de l’Armée
Conception des QR Code : War Heritage Institute (textes : Sandrine Smets – Sandrine Place)

Imprimer