Un musée signé Victor Horta

Seul musée jamais conçu en tant que tel par l’architecte Victor Horta, le Musée des Beaux-Arts est reconnu à ce titre comme patrimoine exceptionnel de Wallonie. Le plan fort original en forme de « tortue » de l’édifice offre un exemple intéressant de la transition entre l’art nouveau et le modernisme d’inspiration « Art déco ».

Par sa précocité chronologique (inauguré en 1928, ses premiers projets remontent toutefois à 1907), il constitue sans doute l’un des tout premiers prototypes de musée moderne à l’échelon international. Sa belle façade monumentale en pierre calcaire de Tournai reprend notamment les fameux motifs à enroulement végétal, qui firent à la fois la renommée de l’architecte et du mouvement « Art nouveau » qu’il inspira. L’articulation dynamique et la forte lisibilité de ses espaces intérieurs sont également remarquables, offrant de multiples perspectives sans cesse renouvelées, tant en direction de l’atrium central abritant actuellement les sculptures que vers les différentes salles d’exposition latérales et périphériques présentant les peintures, ce qui constitue son caractère unique.

Enfin, la couverture intégrale du bâtiment par des verrières lui assure une luminosité exceptionnelle, sous forme d’éclairage diffus.

Imprimer